Fils d'une mère originaire de France métropolitaine et d'un père de Futuna, Lomano Takasi a toujours voulu faire vivre à travers lui les deux cultures parentales qu'il a reçues. L'héritage ultramarin qu'il a reçu de son père est un privilège, il a donc voulu construire ce projet sur cette base. Tout au long de son aventure, des références à la culture polynésienne sont faites dans sa communication.

En effet, le bateau de Lomano Takasi s'appelle Moana, qui signifie océan en futunien. Un autre symbole fort est son numéro de course : 986. Ce numéro est attribué par l'autorité qui gère le circuit Mini 6.50 : la classe Mini. Heureusement pour lui, ce numéro, attribué par ordre chronologique, est le 986 - le code territorial de Wallis et Futuna.

Tenue préférée

Lomano Takasi with boat

Lomano originaire de Wallis et Futuna et vivant à Lorient, est à la recherche d'un projet engagé pour mettre en valeur le patrimoine des îles du Pacifique Sud. Il est le premier skipper de Wallis et Futuna à réaliser l'exploit de traverser l'Atlantique en solitaire.

Lomano Takasi selfie

Le Moana appartient à la Classe Mini 650 sur laquelle Lomano navigue lors de régates côtières mais aussi de courses transatlantiques. La Classe Mini 650 est considérée comme l'une des classes de bateaux en solitaire les plus populaires. Le nom Mini 650 est dérivé de la petite longueur de 6,50 mètres maximum.

Lomano Takasi sailing

Lomano est un marin en solitaire. Il doit donc pouvoir compter à 100 % sur son équipement - s'il tombe en panne, il tombe en panne. CODE-ZERO s'est révélé être un partenaire fiable et l'accompagne toujours dans ses courses.

Social Media

Follow Lomano Takasi on Facebook, Instagram and Twitter.

Lomano Takasi on Facebook Lomano Takasi on Instagram Lomano Takasi on Twitter

www.lomanotakasi.fr